Genouilly Sport 18 : site officiel du club de cyclisme de GENOUILLY - clubeo

Manifestations de cyclistes

18 juin 2017 - 09:49

Article de presse de ce jour :

Sécurité routière : des cyclistes transmettent une lettre ouverte à l'attention d'Emmanuel Macron

Une délégation de cyclistes ont transmis une lettre ouverte à l'attention d'Emmanuel Macron samedi 17 juin. Elle s'est présentée à la mi-journée devant le ministère de l'Intérieur place Beauvau à Paris. Un officier de police a pris leur missive.

Plus de

1 000 cyclistes ont manifesté dans la journée à Paris, place de la Bastille, selon les organisateurs, sous le slogan "Mon vélo est une vie". Ils ont dénoncé les dangers, de plus en plus nombreux, à pédaler, dans les campagnes comme dans les zones urbaines.

Manifestations dans toute la France

Pour se faire entendre, ils "ont fait retentir" leurs sonnettes "toutes les 15 minutes". Ils ont également observé une minute de silence à 11h30, allongés à côté de leur vélo, afin de rendre hommage aux cyclistes qui ont été tués sur les routes récemment.

Depuis cet hiver, de nombreux coureurs cyclistes amateurs ou professionnels ont été tués alors qu’ils s’entraînaient, d'autres agressés ou renversés. D’autres manifestations similaires se sont tenues à Annecy, Avignon, Brest, Perpignan, Quimper, avec à chaque fois une centaine de personnes présentes sur place.

.@ParisEnSelle: "Pour le vélo on n'a rien aujourd'hui. Avec notre nouveau Président on espère avoir un Plan VéloNational." #Monveloestunevie pic.twitter.com/SoHXN9jZsj

— FARàVélo (@FARaVelo) 17 juin 2017

Il est vrai, c'est une triste réalité, qu'en France, les cyclistes sont mis au second plan, pratiquement aucune infrastructure prévue pour la sécurité des cyclistes (vraies pistes cyclables protégées), des automobilistes qui se moquent bien des cyclistes en les frôlant régulièrement (non respect des distances de sécurité), leur refusant bien souvent les priorités, les dépassant à des allures toujours plus rapides, comme si cela les rendaient enragés de voir des vélos..... Faut dire que comparé à d'autres pays comme la Hollande, c'est sûr en France on ne voit pas beaucoup de vélo circuler.

Pour ma part, je me suis vu très souvent à l'entrainement frôlé par des bolides enragés, refuser la priorité et j'en passe. Sûrement par des personnes trop pressées ou bien qui ne savent ce que c'est que de faire du vélo...

Les automobilistes ont trop tendance à invectiver les cyclistes, c'est plus facile avec un véhicule de n'avoir qu'à appuyer sur une pédale d'accélérateur que de tourner les manivelles !!! Les automobilistes manquent de patience au volant de leurs machines, il faut savoir prendre son temps.

En ville les cyclistes vont plus vite que les voitures en raison du flot de circulation et ça enrage certains automobilistes qui doivent se sentir frustrés d'être doublés par des vélos et qui alors accélèrent et parfois coincent les cyclistes même dans leur zone cyclable (simple pointillé de partage de route) au risque de les renverser.

Il y a beaucoup de progrès à faire chez nous.Il était temps de manifester notre ras le bol.

J'ai fait du vélo en Hollande et là, c'est le paradis du vélo, avec pistes vraiment aménagées séparées des véhicules, où les véhicules font attention aux cyclistes, c'est normal ils sont majoritaires! Ici pour aller chercher son pain on prend la voiture...

N'hésitez pas à mettre des commentaires sur vos ressentis en tant que cyclistes.

Chris.

Commentaires